referencement annuaireGénérer des liens entrants reste une pratique vantée pour améliorer son référencement. Pour ce faire, le recours aux annuaires est courant, pourtant suite aux évolutions de l’algorithme de Google, cette pratique est dédaignée par certains référenceurs. Faut-il pour autant cesser d’avoir recours à cette pratique ?

Pratique obsolète ou crainte face aux mises à jour du tout-puissant moteur de recherche de Google ?

Lorsqu’on souhaite améliorer le positionnement de son site sur les moteurs de recherche, les actions du référenceur peuvent se dissocier en deux grandes catégories : le on-site et le off-site. Le on-site concerne tout ce qui touche à l’optimisation même de votre site, de vos pages, de  vos contenus ; le off-site concerne tout l’environnement gravitant autour de votre site : les réseaux sociaux, les liens entrants, etc.

La génération des liens entrants, le netlinking, a longtemps été la pratique la plus plébiscitée par les professionnels du référencement naturel car elle est très efficace. Dans cette chasse aux liens entrants, des annuaires sont nés afin de permettre aux webmasters de faire la promotion de leur site et d’obtenir des liens entrants précieux. Néanmoins dans ces évolutions et afin de contrer certains abus, le moteur de recherche de Google a annoncé vouloir diminuer l’importance de ces liens entrants “artificiels” au profit d’autres plus “naturels”, sous-entendu des liens créés par d’autres personnes que vous-même.

En bref, d’après Google, les annuaires seront amenés à avoir de moins en moins d’importance.

Du coup, au détour de certains forums spécialisés, des référenceurs arguent que les annuaires sont devenus inutiles et que l’inscription de ces sites “non-naturels” pourraient amener des pénalités sur votre site.

De ma propre expérience, strictement empirique, je n’ai jamais constaté de telle pénalité et l’intérêt de ces annuaires ne s’est jamais démenti.

Alors pourquoi cette différence entre les faits et le discours officiel de Google ? Peut-être simplement pour pousser les webmasters à s’orienter vers la solution de publicité payante AdWords, plutôt que vers un travail sur le référencement naturel ?

En termes d’efficacité, les annuaires ne suffisent pas à atteindre les premières positions de Google mais ils sont un levier que tout bon professionnel ne doit pas négliger dans sa stratégie de référencement.

L’inscription aux annuaires ne fait pas tout mais cela contribue à l’amélioration de votre positionnement.

Pour conclure, il ne faut pas bouder ces annuaires, et pour ma part, je continuerai à y avoir recours. Néanmoins, cela ne dispense pas d’avoir un site avec des contenus de qualité et d’avoir des liens diversifiés. Si vous avez eu des expériences différentes, n’hésitez pas à laisser un commentaire, je serai curieux d’avoir vos retours.

Source photo : The Library of Virginia

E-marketing, E-commerce, Référencement naturel, Rédaction web

Nos Conseils

Lire tous nos conseils

Entreprises / Créateurs / Collectivités

Nos Clients

Nous travaillons avec eux