animer un blogLors de la création d’un site internet, il est souvent préconisé de créer un blog afin de dynamiser le site. Le blog a pour but de “faire vivre” le site une fois en ligne. Si les pages classiques de présentation de votre entreprise ne bougeront pas ; les articles du blog, eux, amèneront de la nouveauté et permettront de traiter de nouveaux sujets.

Au-delà de l’intérêt éditorial, c’est aussi le référencement naturel de votre site qui est visé, car un blog est un moyen efficace de drainer de nouvelles visites, notamment grâce à la longue traîne. Mais une fois tout cela mis en place, une problématique surgit :

Comment se structurer pour animer un blog régulièrement ?

Tout d’abord, dîtes-vous que cette question se pose à tous les blogueurs, même les pros. La réussite d’un blog tient en un élément : la régularité de ses mises à jour. Quel que soit le sujet dont vous traitez, si vous mettez en ligne des billets de façon régulière, vous trouverez votre audience, et si vous continuez, vous la conserverez.

  Se fixer un planning

Première étape pour réussir à animer son blog : se fixer un planning. Comme pour un autre travail, il faut se fixer des créneaux qui seront dédiés à la rédaction de vos articles. Par exemple, si vous souhaitez publier un article par semaine, calez-vous 1h, 1h30 pour la rédaction web. Quitte à le faire, autant le faire bien, n’hésitez donc pas à y passer du temps pour bien penser votre article, collecter des sources, etc.

Néanmoins, vu que vous n’avez pas que cela à faire, optimisez ce temps en le planifiant. Et quand bien même, vous seriez victime du syndrome de la page blanche, ne fuyez pas, astreignez-vous à la rédaction et vous verrez qu’en quelques minutes, cela se débloquera.

 Trouver des sujets

Une fois que vous vous êtes calé des créneaux pour la rédaction de vos billets, il vous faut trouver des sujets à traiter. De quoi allez-vous parler ? Bien sûr vous avez une idée de la thématique générale de votre blog mais peut-être pas d’idées précises d’articles. Dans ce cas, voyez quels sont les sujets qui sont traités par vos confrères/concurrents. Votre veille sectorielle va vous donner un certain nombre d’idées.

Autre façon de trouver des sujets à traiter, pensez aux questions récurrentes de vos clients. Pour vous donner un exemple, c’est ainsi que j’ai rédigé mon article “Quel est le prix d’un site internet ?“. Cette question revient souvent, j’ai donc décidé d’en faire un billet. Le résultat : un article pour lequel j’ai eu pas mal de retours et de nombreux partages. Pourquoi ? Car il répond simplement à une question que de nombreuses personnes se posent.

 Construire une réflexion

Un planning bien carré et des idées de sujets sont un bon départ mais pour que votre blog réussisse, il faut que le contenu de vos billets ait une réelle plus-value, il doit être le fruit d’une réflexion. On voit souvent des blogs dont le contenu est très factuel, à la façon d’une dépêche AFP. Il faut aller au-delà, donner votre avis, vous positionner par rapport à l’information que vous livrez. Par exemple, si vous êtes comptable et que vous écrivez un billet sur une nouveauté dans la réglementation fiscale, embrayer directement sur les changements de pratiques que cela va induire dans le monde professionnel. En bref, énoncer un fait ne suffit pas, il faut y ajouter sa patte.

De plus, cette réflexion, la vôtre, sera l’ADN de votre blog. On viendra vous lire car vous avez un point de vue intéressant, différent de celui d’autres sites internet ou encore que vous partagez votre expertise.commentaires blog

 Ouvrir son blog aux commentaires

Dernier conseil pour animer un blog : comptez sur vos lecteurs ! Si vos articles sont intéressants, ils susciteront des réactions. Ouvrez donc vos billets aux commentaires, partagez-les sur les réseaux sociaux. Cela vous permettra tout d’abord de profiter d’un trafic substantiel. Le “trafic social” représente souvent une bonne partie d’un blog (entre 25% et 50% d’après mes constatations).

Ensuite, cela permet à de nouveaux internautes de commenter, de partager vos articles. Si un article suscite une réaction négative, prenez cela comme une opportunité car cela vous fournit une raison d’écrire un nouvel article afin d’y répondre et d’approfondir votre réflexion.

Source photo : Nationaal Archief & National Library of Australia

E-marketing, E-commerce, Référencement naturel, Rédaction web

Nos Conseils

Lire tous nos conseils

Entreprises / Créateurs / Collectivités

Nos Clients

Nous travaillons avec eux