maquette site internet

Lorsqu’on vous présente la maquette de votre futur site internet, vous avez un premier ressenti à chaud, purement dans l’émotion. Passé ce premier contact, vous décrypter la maquette et vous vous faîtes une seconde impression, plus intellectualisée. On vous demande alors ce que vous en pensez. Et c’est là que cela devient difficile, comment énoncer clairement votre jugement sans qu’il paraisse arbitraire et qu’il soit constructif ?

Décrire le premier coup d’œil sur la maquette

Que le premier contact avec la maquette soit un coup de foudre ou un rejet dégoûté, un simple “j’aime” ou “j’aime pas” n’aidera guère à faire avancer le schmilblick. Premier travail à faire, clarifier votre impression. Quels sont les éléments qui font que la maquette de ce site vous plaît ? Une impression de clarté ? Un sentiment de vivacité ? de sobriété ? Une fois cette impression déterminée, démêlez votre sentiment et analysez ses causes. Cette clarté est le résultat d’une disposition aérée des éléments ; de couleurs claires et d’un texte bien lisible, en noir avec un corps de typo plus gros… Dès lors vous êtes en mesure de dire pourquoi la maquette de votre site internet vous plaît ou ne vous plaît pas.

Comprendre le sens de lecture

Si un site web n’est pas un livre, il n’en a pas moins un sens de lecture, de haut en bas. La lecture commence avec l’entête (header) puis avec le corps de la page (body) souvent dissocié en plusieurs sous-éléments et enfin le bas de page (footer). Un sens de lecture doit s’émanciper de la succession de ces éléments et doit fournir à l’internaute un discours clair et argumenté.

zoning site internet

L’agencement ci-dessus (zoning) est celui de nombreux sites et il propose un discours clair et structuré. Si on vous propose un site répondant à ce zoning, faîtes le test et regardez si vous parvenez à en dégager un sens de lecture qui vous convainc.

Décrypter le scénario de navigation sous-jacent

Chaque site internet a un objectif. Pour la plupart, il s’agit de générer une prise de contact. Dans ce cas, examiner la maquette et voyez si la navigation qui est présentée oriente vers la prise de contact. Pour cela, observez si le site propose un argumentaire suffisant pour susciter la prise de contact et si la structure du site web le permet facilement. Votre site internet peut par exemple avoir un très bon argumentaire mais rendre difficile la prise de contact ou l’inverse.

Si vous ne parvenez pas à visualiser un chemin clair de navigation sur votre site internet, cela signifie que lamaquette présente encore des déficiences en matière d’ergonomie.

Valoriser la cohérence de l’ensemble

Lors de la création d’une maquette, il est important que les traités graphiques réservés aux boutons, aux éléments de texte, de style, soient cohérents. Même si cela semble une évidence, ce n’est pas toujours le cas. Afin de juger une maquette, examinez si les boutons d’action (“envoyer” ; “rechercher”) ont le même traité graphique. Évitez un bouton “rechercher” ovale et un bouton “contacter” carré. Afin de faciliter cela, vous pouvez demander à votre graphiste une charte web, énumérant les différents styles graphiques de votre futur site internet.

Appréhender le concept directeur

Au final, vous pouvez tester le jugement que vous vous êtes fait de la qualité d’une maquette, en tâchant de répondre à cette question : “Quel est le concept directeur de ce site internet” ? Autrement dit, quel est la valeur sous-jacente à ce design, à la navigation, qui donne son identité au site internet.  Si la maquette du site internet ne répond pas à cette question, c’est qu’il y encore du travail tant au niveau du design que de la conception des messages. Si au contraire, le concept émerge de façon évidente, c’est que la maquette est réussie !

Crédit photo : Benoit Meunier

E-marketing, E-commerce, Référencement naturel, Rédaction web

Nos Conseils

Lire tous nos conseils

Entreprises / Créateurs / Collectivités

Nos Clients

Nous travaillons avec eux