Il existe des dizaines de CMS (Content Management System, i.e solution de gestion de contenu) sur le marché, néanmoins le choix se résume souvent (et à raison) à WordPress, Joomla ou Drupal. Alors comment se décider entre ces trois gestions de contenus ?

1. Votre CMS est-il répandu parmi les créateurs de site internet ?

creation site internetS’assurer de la popularité de la solution de gestion de contenu choisie est très importante. Cela vous assure tout d’abord qu’un nombre suffisant de prestataires web va pouvoir vous répondre et donc que vous pourrez faire jouer la concurrence. Pour vous faire une idée, jetez un oeil aux parts de marchés des différents CMS.

Enfin, si vous désirez changer de prestataire, posséder une solution répandue vous assure de trouver facilement un nouvel intervenant et vous permettra d’assurer la pérennité de votre site internet.

 

2. Le CMS propose-t-il de nombreux plugins ?

Une solution de gestion de contenu ne propose pas forcément nativement toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin. Imaginons par exemple que vous souhaitiez équiper votre site internet d’une fonctionnalité de réservation en ligne. Deux solutions s’offrent à votre prestataire web :

  • soit il développe la fonctionnalité sur mesure : from scratch, autrement dit, à partir de rien
  • soit il s’appuie sur un plugin existant : il va adapter une fonctionnalité qui a déjà été développé

Dans la deuxième configuration, le temps de travail est considérablement réduit et le coût également. La diversité des plugins existants vous assure donc de belles économies.

Par exemple, à l’heure actuel WordPress compte plus de 40 000 plugins ! Cela signifie également qu’il faut savoir fouiller et trier le grain de l’ivraie.

3. Le CMS est-il facile d’accès ?

Pour que votre site internet soit une réussite, il faudra le mettre à jour régulièrement. Cela permettra de drainer un trafic constant. Si vous devez mettre à jour votre site plusieurs fois par mois, autant qu’il soit simple d’accès. Avant de choisir une gestion de contenu, essayez de voir à quoi ressemble son back-office en permettant l’administration.

Interface WordPress

L’interface d’administration du CMS WordPRess

4. Le CMS peut-il évoluer ? vers un extranet ? vers un site e-commerce ?

Parallèlement à la question des plugins, demandez-vous si le CMS que vous allez choisir permet d’évoluer facilement vers des fonctionnalités qui pourront vous être utiles dans un second temps : extranet, espace client, e-commerce, etc. Certains CMS proposent l’intégration de certaines fonctionnalités plus facilement que d’autres. Drupal permet par exemple de mettre facilement en place un extranet, tandis que l’extension WooCommerce permet à WordPress de proposer des fonctionnalités e-commerce très intéressantes.

5. Quel budget cela va-t-il impliquer pour la création de votre site internet ?

Tous ces points ont bien entendu une implication directe sur le budget de création de votre site internet. Si la solution choisie est répandue, qu’elle propose de nombreuses fonctionnalités, nul doute que vous paierez moins cher que pour une solution plus confidentielle et restreinte en fonctionnalités.

En conclusion, posez-vous ces quelques questions, confrontez-y le CMS que votre prestataire web vous propose et voyez quelle solution technique vous paraît la plus pertinente.

E-marketing, E-commerce, Référencement naturel, Rédaction web

Nos Conseils

Lire tous nos conseils

Entreprises / Créateurs / Collectivités

Nos Clients

Nous travaillons avec eux